L’équipe  
 

Charlotte Badiou, directrice artistique, chef de chœur

Née en 1988, Charlotte Badiou débute sa formation musicale par le violon au CRR de Saint-Etienne (42). Elle découvre le chant à la Maîtrise de la Loire à Montbrison (42), c’est là que naît son envie de diriger.

Après ses études de direction de chœur et de formation musicale au CRR de Nantes, elle intègre le Pôle d’Enseignement Supérieur Bretagne-Pays de la Loire et obtient une licence de musicien-interprète (DNSPM,) et un Diplôme d’Enseignement comme chef d’ensembles vocaux. Parallèlement à ses études de direction, elle étudie le chant et entre dans le chœur de l’Orchestre National des Pays de la Loire.

C’est dans l’univers de la voix que sa passion pour la musique s’exprime, passion qu’elle souhaite transmettre et partager avec tous.  L’art vocal donne des possibilités infinies de création, et elle aime que les œuvres puissent résonner de différentes manières selon les lieux et le public, et ainsi donner à entendre des univers toujours renouvelés.

Nouvellement nommée directrice artistique de la Maîtrise de la Perverie, elle a créé et/ou dirigé différents ensembles vocaux ou instrumentaux, amateurs ou professionnels, dans la région Ouest, tels que le chœur Prolatio, les Rouges-Gorges & Cie, l’ensemble chœur et orchestre e-miol.

Ségolène Lambert, pianiste

Ségolène Lambert commence le piano à l'âge de 8 ans au conservatoire de Brest. Afin de se former au métier de pianiste accompagnatrice, elle intègre en 2011 le conservatoire de Nantes où elle étudie auprès de Gaëlle Tilizien, Ludovic Frochot et Colette Musquer. Elle y obtient son prix de piano en 2017 et son prix d’accompagnement en 2017.

Également passionnée par la culture musicale, elle suit les cours d'analyse auprès de Gérard Chenuet et les cours d'écriture auprès de Franck Lagarde, Stanislas Janin et Dominique Le Voadec. Elle valide ainsi son prix d'analyse en 2013 et son prix d'écriture en 2015, pour lequel elle reçoit le prix de la Sacem. Régulièrement sollicitée pour accompagner des stages et des concerts, elle participe en 2015 à la création mondiale de l'opéra Merlin de Paul Ladmirault avec la compagnie des Saltimbanques.

Parallèlement à son poste d'accompagnatrice au sein de la Maîtrise de la Perverie, elle est aussi accompagnatrice à l'école de musique de Vertou et enseigne le piano à Sautron et Pont Saint Martin.

Laure Steinmetz, professeur de chant, chef de chœur

Dès l’âge de 7 ans, Laure pratique le chant choral et le piano. Sa passion pour la musique l’amène à intégrer la Maîtrise de la Perverie au lycée. Elle suit aussi des stages de piano à partir de 1998 à l’Académie Internationale de Guérande, puis d’accompagnement piano et de chant choral à partir de 2004. Elle obtient son Bac Lettres et Arts Musique mention TB en 2001. Elle intègre ensuite le CRR d’Angers dans la classe de chant lyrique d’Yves Sotin, poursuit en parallèle des études de musicologie à Tours et obtient sa licence en 2004.

Poussée par le goût et l’envie d’enseigner, elle passe son CAFEP d’éducation musicale en 2008. Elle termine son cursus de chant lyrique à Angers en obtenant son Diplôme d’Etudes Musicales mention TB en 2009. Elle chante dans des ensembles vocaux tourangeaux, angevins et nantais.

Depuis 2004, elle enseigne la musique au collège et au lycée de la Perverie, et est chef de chœur et professeur de technique vocale au sein de la Maîtrise.

« Passionnée, j’ai eu envie d’enseigner la musique très tôt. Donner des clés pour comprendre la musique dans le chant choral, faire découvrir des univers sonores et artistiques variés, partager des émotions musicales par la voix, partir des sensibilités diverses pour interpréter ensemble la musique, guider la formation vocale de nos chanteurs pour qu’ils s’épanouissent et grandissent par le chant choral. »

Cécile Vénien, chef de chœur, professeur de chant

Cécile découvre sa passion pour le chant choral au sein de chœurs d’enfants et de jeunes tout en pratiquant la flûte traversière.

Ces premières expériences la poussent ensuite à travailler le chant lyrique au conservatoire d’Angers dans la classe d’Yves Sotin ainsi que la musique ancienne. Elle chante également dans l’ensemble vocal du conservatoire sous la direction de Ian Simcock.

Parallèlement à sa formation au conservatoire, elle effectue un cursus universitaire  à la faculté de musicologie de Tours où elle obtient sa licence.

Aujourd‘hui professeur certifiée en Education Musicale et Chant Choral, et titulaire du Diplôme d’Etat de direction de chœurs et d’ensembles vocaux, elle s’implique de manière active au sein de structures départementales pour la pratique vocale amateur des adultes et des enfants (écoles de musique de l‘agglomération nantaise, Musique et Danse en Loire- Atlantique, l‘ARIA …).

Depuis de nombreuses années, elle transmet avec passion aux jeunes de la Maîtrise de la Perverie, le plaisir du chant et la découverte de la musique par la technique vocale et la direction des chœurs.

« Ce qui me tient à coeur à la Maîtrise de la Perverie, c‘est de conduire les enfants et les jeunes chanteurs dans la richesse des rencontres musicales, la découverte des répertoires, la prise de confiance en soi, l’apprentissage de l’exigence et la rigueur, et le « faire ensemble ».

Vincent Vaccaro, chef de chœur 

Vincent Vaccaro a débuté sa formation musicale par la pratique de la percussion et de la batterie aux écoles Agostini de Tours et de Nantes.

Son ouverture et sa curiosité l’ont amené à étudier la composition avec Marie-Christine Faurie et Jean-Luc Schwartz, l’improvisation vocale avec Anne Coppey, les percussions afro-cubaines avec Francis Genest et a chanté dans différents chœurs. (Direction Agnès Charles et Etienne Ferchaux).

Après des études de musicologie à Tours, il suit la formation des musiciens intervenants et obtient le DUMI. Lors de cette formation il rencontre Didier Grosjman, directeur du CREA d’Aulnay sous-bois. Cette rencontre fut décisive et lui donnera l’envie de concevoir des projets musicaux et scéniques. Depuis septembre 2002, Vincent Vaccaro est chef de chœur à la Maîtrise de la Perverie.

L’éclectisme de son parcours en tant que musicien, chef de chœur et metteur en scène, lui permet de réaliser des spectacles musicaux avec la Maîtrise de la Perverie, mais également avec la Compagnie du Café-Théâtre de Nantes.

Dernièrement, il crée la Compagnie Nova Vox afin de diffuser ses créations et de promouvoir sa démarche pédagogique et artistique.

Depuis cet automne il monte sur les planches nantaises en tant que comédien.

« L’échange et le respect c’est ce qui construit la maturité, cette conscience de l’autre et de soi. Une réalisation artistique se fait ensemble, elle nécessite d’écouter l’autre ». Béatrice Le clerc, directrice artistique des victoires de la musique classique.